News Vendredi 30 juin 2017 - 08:50

Le Cetim coopère avec We Are et s’implante en Île-de-France

Partagez cette news :

Le Cetim coopère avec le groupe We Are pour développer un réseau de centres de « test » et de « contrôle », et s’installe en Île-de-France sur le plateau de recherche de Saclay.

Un réseau international de centres de test et de contrôle

Le groupe We Are et le Cetim coopèrent pour construire ensemble un réseau international de centres de « test » et de « contrôle », spécialisés dans l’analyse et les essais de matériaux et pièces, liés au développement des technologies de fabrication additive.

« Cet accord concrétise notre stratégie d’intégration de la chaîne de valeur additive en complétant notre offre par la mise en oeuvre de prestations de test dans tous les pays où We Are et le Cetim sont présents », a expliqué Philippe Rivière, COO Additive & CEO We Are International.

Le Cetim s’implante en Île-de-France

Dès 2018, le Cetim s’implante ainsi en Île-de-France en rejoignant le plateau de recherche de Saclay. Une ambition du groupe qui souhaite y installer la création de sa plateforme de recherche, « Additive Factory Hub », qui mutualise des compétences et des moyens pour relever les défis de la fabrication additive. L’objectif est de mutualiser les expertises et les moyens les plus performants pour relever les défis de cette technologie et d’augmenter son impact dans l’industrie. En cohérence avec les initiatives nationales, elle constitue la vitrine internationale du savoir-faire de la région Île-de-France au service de son écosystème. Ce projet de 40 millions d’euros sur cinq ans rassemble de grands acteurs industriels et académiques : Cetim, Safran, CEA List, Arts et Métiers, Onera, SystemX, Air Liquide, Polyshape, EDF, Addup…

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive