News Lundi 10 août 2020 - 09:49

Des foils imprimés en 3D par l'Institut Carnot

Partagez cette news :

foil_imprimé_en_3D_institut_Carnot

L’Institut Carnot MICA, l’Institut Régional des Matériaux Avancés (IRMA) et le spécialiste des procédés laser Irepa Laser associent leurs savoir-faire pour réaliser en impression 3D des foils dernière génération, à partir d'un matériau composite-carbone.

Des foils plus résistants et légers

Les chercheurs et les ingénieurs de l’IRMA et d'Irepa Laser, tous deux membres de l'institut Carnot MICA, associent leurs savoir-faire pour réaliser des foils à partir d'un matériau composite-carbone qui allie résistance, légèreté, fiabilité, sécurité et performance. Ces foils devraient permettre aux futurs voiliers de course de sortir plus rapidement de l’eau et de diminuer la trainée pour aller plus vite. Les caractéristiques hydrodynamiques devraient également être améliorées.

Image
foil_imprimé_en_3D_institut_Carnot

Un revêtement inspiré de la peau de requin

Une fois imprimé, les foils seront ensuite recouverts d’une peau en résine puis texturés grâce à une micro-ablation laser afin de créer la texture d’une peau de requin. Cette texturation permettra de créer des micros-turbulences qui joueront sur l’hydrodynamique des ailes. Le biomimétisme de la peau de requin a déjà permis d’améliorer les performances des nageurs olympiques qui portaient des combinaisons avec une peau s’inspirant des écailles de requin. Des essais en bassin seront bientôt réalisés pour comparer les performances des foils texturés et des foils dits « standards ».

Image
foil_imprimé_en_3D_institut_Carnot_peau_de_requin

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive