News Lundi 9 septembre 2019 - 15:29

L’hebdo de la fabrication additive #17

Partagez cette news :

Les infos de la fabrication additive #17

Les infos fabrication additive pour bien commencer la semaine : la fabrication additive au cœur des essaies de la Formule 1 de la saison 2021, une nouvelle imprimante OVE, l’éco de la 3D…

La news 3D à ne pas manquer

La fabrication additive au cœur des essaies de la Formule 1 de 2021

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a effectué un nombre sans précédent de travaux de R&D sur les Formules 1 pour la saison 2021. Des essais en soufflerie avec une maquette à l’échelle 50 % ont été réalisés pour confirmer les données produites par la recherche de la mécanique des fluides numérique (Computational Fluid Dynamics - CFD). Pour concevoir cette maquette, la FIA a fait appel à la fabrication additive ! Lire l’article complet

 

Image
formule-1-fabrication-additive-fia

L’actualité Machines & Équipements

AP&C approvisionnera en poudre de titane Titomic

AP&C et le fabricant de systèmes de fabrication additive par fusion cinétique titomic (Titomic Kinetic Fusion - TKF) Titomic ont signé un accord pour la production et le développement de poudres métal de titane. En plus de fournir la poudre, la société de GE Additive développera des matériaux pour le procédé TKF. En savoir plus.

OVE dévoile sa nouvelle imprimante 3D couleur

La société polonaise OVE s’est associée à Memjet, groupe spécialisé dans la production de système d’impression, afin de développer une nouvelle imprimante 3D couleur intitulée « OVO ». « L'imprimante 3D OVO est un outil idéal pour la réalisation rapide de prototypes colorés », a déclaré Tomasz Pluciennik, PDG d'OVE. « Cette machine peut être utilisée dans de nombreux secteurs : l'industrie, l'éducation, l'architecture, la médecine, le marketing et le divertissement. »

Image
imprimante-3d-ove-couleur

L’éco de la 3D

1,5 M$ pour la société d’impression 3D métal Freemelt

Industrifonden, un investisseur basé à Stockholm, a récolté 15 millions de couronnes suédoises, environ 1,5 millions de dollars, pour permettre à la société d’impression 3D métal Freemlet de développer son nouveau système nommé « Freemelt One ».

Evonik investit pour la première fois en chine

La société allemande de produits chimiques Evonik a annoncé un investissement dans Meditool, une start-up chinoise spécialisée dans les implants imprimés en 3D avec un polymère PEEK. « La Chine est un marché clé pour Evonik et l'un des principaux pays moteurs de l'innovation dans le monde », a déclaré Claas Klasen, président d'Evonik Asia North.

L'interview de la semaine

Rencontre avec Frédéric Simon, président-designer de NIMOS Design

Frédéric Simon est président-designer de l’agence NIMOS Design.Il utilise l’impression 3D depuis les années 1990 « au moment où l’impression 3D commençait à grignoter tout ce qui était modelage, outils de fonderie et surtout maquettes ». Nous l’avons rencontré dans son agence située à Clamart (92). Il nous a présenté son utilisation de la fabrication additive : création de maquettes et de prototypes de présérie pour de la validation. Lire l'interview en entier !

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive