News Lundi 11 mai 2020 - 15:48

L’hebdo de la fabrication additive #42

Partagez cette news :

infos_fabrication_additive_semaine_42

Les infos de la fabrication additive pour bien commencer la semaine : choisir son masque à imprimer en 3, World Economic Forum lance son portail d'apprentissage pour les industriels MFG.works... et l’éco de la 3D.

La news 3D à ne pas manquer

Comment choisir son équipement de protection et/ou son fichier numérique d’impression 3D ?

Depuis que le début de la crise sanitaire du Covid-19, de nombreuses initiatives ont émergé pour résoudre la pénurie d’équipements médicaux comme les masques et les visières de protection. Le secteur de l’impression 3D et la communauté des makers ont répondu présent pour imprimer des équipements de première nécessité ou pour innover avec de nouveaux produits comme les poignées de porte mains-libres. L’impression 3D est devenue une clé de la lutte contre l’épidémie. Malgré cela, un risque existe dans la fabrication d’équipements inutiles ou de mauvaise qualité. A3DM Magazine vous conseille, avant le déconfinement, sur la manière de choisir son équipement de protection et son fichier numérique pour l’imprimer. Lire la suite

Image
masque-nanohack-2-covid-19-copper-3d

La fabrication additive à l'heure du Covid-19

MFG.works, un portail d'apprentissage et de développement pour les industriels

La pandémie de Covid-19 perturbe l'industrie manufacturière et les chaînes de valeur. La crise sanitaire impacte les entreprises, les consommateurs et l'économie mondiale. Dans ce contexte, le Forum Économique Mondial (World Economic Forum) ainsi que les principales organisations manufacturières engagées dans la communauté du Forum se sont réunis pour lancer MFG.works, un portail d'apprentissage et de développement de carrière en ligne qui s'adresse aux industriels. Découvrez le nouveau logiciel MFG.works

Image
mfg.works-formation-apprentissage-industriels

L’actualité Machines & Équipements

La société Recreus a dévoilé un nouveau filament en polyprolène

La société espagnole Recreus, basée à Madrid, a dévoilé son dernier filament thermoplastique : le PP3D (polypropylène). Développé en collaboration avec la société spécialiste des polyoléfines Repsol, ce nouveau thermoplastique est résistant aux produits chimiques et conforme aux directives européennes sur les matériaux destinés à entrer en contact directement ou indirectement avec les denrées. La température d'impression recommandée est de 235 ° C avec une vitesse de 40 mm/s. Ce nouveau filament est actuellement disponible en noir et en blanc.

Image
Filament_PP3D

DyeMansion dévoile 17 nouvelles couleurs pour la gamme HP MJF 

La société allemande DyeMansion, basée à Munich, a dévoilé 17 nouvelles couleurs spécialement conçues pour le post-traitement des pièces grises imprimées en polyamide 12 (PA12) avec le procédé Multi Jet Fusion : noir, gris, bleu, rouge, vert, mais également un rose vif. Les clients qui possèdent une imprimante 3D HP Jet Fusion 4200 ou 5200 auront la possibilité de participer à une version bêta pour tester cette nouvelle gamme de couleurs.

Image
DYEMANSION_17_NOUVELLES_COULEURS_HP_MJF

Les applications de la fabrication additive 

Tesla utilise l’impression 3D pour son nouveau SUV

Le constructeur automobile Tesla, situé à Palo Alto, aux États-Unis, a utilisé la fabrication additive pour intervenir sur un défaut de conception de l’une des pièces plastiques du système de climatisation de son tout nouveau SUV 100 % électrique, le Model Y. Découvrez comment Tesla a fait pour corriger un défaut de conception grâce à l'impression 3D !

L’éco de la 3D

Les chiffres de SLM Solutions pour le premier trimestre 2020

Le chiffre d'affaires (CA) de SLM Solutions, pour le premier trimestre 2020, s'élève à 17,8 millions d'euros, soit plus du double des revenus générés par la société, au cours du premier trimestre 2019, qui s'élevaient à 7,3 millions d'euros. Ce chiffre représente la meilleure performance de l'histoire de SLM au cours d'un premier trimestre. Les résultats de la division « machines » s’élèvent à 13,4 millions d'euros, contre 4 millions d'euros au premier trimestre 2019. Une impressionnante augmentation de 232,4 % ! Dans le secteur de l'après-vente, SLM a généré 4,4 millions d'euros de recettes, soit une augmentation de 32,8 % par rapport à la même période de l'année précédente, qui était de 3,3 millions d'euros.  

Malgré ces (très) bons chiffres, la société a été impactée – comme l’ensemble du secteur – par la crise sanitaire Covid-19. « Alors que notre premier trimestre a été fort en termes de génération de revenus, nous avons commencé à ressentir les implications de la pandémie de Covid-19 dans des prises de commandes, nettement inférieures. Le ralentissement économique qui en résulte touche certains des principaux marchés finaux de SLM Solutions comme l'aéronautique, les moteurs d'avion et les industries pétrolières et gazières », a commenté Meddah Hadjar, CEO de SLM Solutions.

Rapport financier de 3D Systems pour le premier trimestre 2020

Le chiffre d'affaires (CA) total de la société américaine pour le premier trimestre 2020 s'élève à 134,7 millions de dollars, soit une baisse de 11,4 % par rapport aux 152 millions de dollars de la même période en 2019. Le CA de la division « Produits » s'élevait à 78,8 millions de dollars, soit une baisse de 13,5 % par rapport au premier trimestre 2019, qui était de 92,3 millions de dollars. La division « Service » a connu une baisse de 6,3 % au premier trimestre 2020, passant de 59,6 millions de dollars à la même période l'année dernière à 55,9 millions de dollars.

La baisse de ces résultats a été attribuée à la pandémie Covid-19, qui a eu un impact négatif sur les résultats des différents secteurs d'activité de 3D Systems avec une baisse de la demande des utilisateurs finaux dans l'aéronautique, le spatial, l'automobile et le médical.

Les chiffres d'ExOne pour le premier trimestre 2020 

La société ExOne a publié ses résultats financiers pour le premier trimestre 2020. Le chiffre d'affaires de l'entreprise est de 13,4 millions de dollars, soit une augmentation de 40 % par rapport au premier trimestre de 2019. « Malgré les premiers effets du Covid-19 sur notre activité, notre performance d'exécution a été solide. À l'échelle mondiale, nos installations ont continué de fonctionner pour soutenir nos clients dans les industries critiques et les entreprises essentielles, sous réserve de distanciation sociale et d'autres procédures pour assurer la sécurité de nos employés », a expliqué John Hartner, CEO de ExOne.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive