News Mardi 28 juillet 2020 - 09:48

L’hebdo de la fabrication additive #50

Partagez cette news :

L'hebdo de la fabrication additive #50

Les infos de la fabrication additive pour bien commencer la semaine : un vélo imprimé en fibre de carbone, un nouveau matériau en latex...

La news 3D à ne pas manquer

3D Nexa3D et Henkel collaborent

Le fabricant d'imprimantes 3D Nexa3D, basé en Californie, aux États-Unis, et le chimiste Allemand Henkel ont lancé un nouveau polymère résine appelé "xMED412". Spécialement développé pour l'imprimante 3D NXE400, ce nouveau matériau polypropylène combine des propriétés améliorées de résistance avec la biocompatibilité des matériaux du secteur médicale. Celui-ci est bien adapté à la production de dispositifs médicaux. Grâce à ce partenariat, les deux sociétés souhaitent tirer parti de leur expertise respective en matière de technologie d’impression 3D SLA (stéréolithographie).

L’actualité Machines & Équipements

Le fabricant d’imprimantes 3D italien Sharebot a dévoilé sa nouvelle imprimante 3D intitulé "SnowWhite 2" spécialement conçue pour les PME et les instituts de recherche. Cette nouvelle version de la "SnowWhite" utilise le procédé de fabrication additive par frittage sélectif par laser (SLS) et possède un volume d'impression de 1 500 x 600 x 520 mm. Elle possède de nombreuses améliorations comme un meilleur contrôle de la température et un nouveau logiciel. Son laser CO2 de 14 W a un diamètre de point de 0,2 mm et est compatible avec une large gamme de poudres polymères telles que PA, TPU et ABS. La machine peut également fonctionner avec certaines poudres spécialement chargées de verre, de carbone encore d'aluminium.

Image
snowhite 2

Un nouveau matériau en latex

Une équipe de chercheurs dirigée par le Macromolecules Innovaton Institute (MII) de la Virginia Tech University, située aux Etats-unis, a collaboré avec la société Michelin afin de concevoir un nouveau matériau en caoutchouc latex imprimable. En ajoutant des photo-initiateurs et d'autres composés à un mélange de latex liquide, l'équipe de chercheurs a pu intégrer un échafaudage de support dans son processus d'impression 3D de polymérisation. Cette nouvelle technique a donné vie à un nouveau matériau en latex qui pourrait convenir à certains cas d’applications dans des secteurs tels que la robotique, les dispositifs médicaux et les amortisseurs.

Image
elastomer_latex

Une nouvelle version du logiciel FixtureBuilder 8.0

La société anglaise Renishaw a annoncé le lancement de FixtureBuilder 8.0, une nouvelle version du logiciel de modélisation 3D. De nombreuses fonctionnalités et améliorations ont été effectués. Les utilisateurs peuvent désormais utiliser le système de rails QuickLoad. Plusieurs nouveaux formats de fichiers CAO sont également compatibles avec cette nouvelle version, y compris les dernières versions de Parasolid, STEP, ACIS, STL et IGES. Cette nouvelle version du logiciel FixtureBuilder 8.0 est disponible à l'achat et les clients potentiels peuvent avoir un essai gratuit de 30 jours sur le site web de l'entreprise.

Image
FixtureBuilder_8.0

Les applications de la fabrication additive

Un vélo en fibre de carbone

La société américaine Arevola, située en Californie, aux États-Unis, a collaboré avec le fabricant de vélo Superstrata afin de concevoir un vélo monocoque en carbone. Contrairement aux autres vélos en fibre de carbone dont les cadres sont constitués de dizaines de pièces et fabriqués à partir de matériaux composites thermodurcis, le cadre du Superstrata est construit sans joints ni colle à l’aide d’un thermoplastique recyclé renforcé en fibre de carbone continue. Chaque cadre est décliné en 18 mesures précises, assurant un ajustement personnalisé pour les utilisateurs de 1 m 40 à 2 m 20. Pour le moment, il existe une unique version de démonstration imprimée 3D. Les premières livraisons sont prévues pour décembre 2020. Ce dernier sera vendu au prix de 2 500 € et 3 500 €, en noir ou blanc.

Image
superstrata_carbonne_vélo

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive