News Lundi 29 mars 2021 - 11:43

L'hebdo de la fabrication additive #81

Partagez cette news :

Hebdo de la FA 81

Les infos de la fabrication additive pour bien commencer la semaine : les conclusions du rapport Wohlers sur la fabrication additive, de nouvelles machines chez DyeMansion et 3DGence, un nouveau matériau chez Jabil, la fabrication additive dans la Formule 1 et chez Audi, l'éco de la 3D, Imprimez votre Futur #2, rencontre avec David Grossin… 

La news 3D à ne pas manquer

Rapport Wohlers 2021 : une croissance constante, les projets européens et les ventes de machines en France

Malgré la récession due à la crise sanitaire du Covid-19 sur l'économie mondiale, le marché de la fabrication additive continue de croître. Il s’agit-là de l’information la plus importante et la plus positive issue du rapport Wohlers 2021 qui vient de paraître.

Découvrez les conclusions du rapport Wohlers sur la fabrication additive en France et dans le monde dans cet article

Image
rapport_wholers_2021_impression_3D

L’actualité Machines & Équipements

DyeMansion dévoile sa nouvelle gamme Powershot Performance

Le fabricant de systèmes de post-traitement a dévoilé sa nouvelle gamme de machines : la Powershot Performance, comprenant la Powershot C Performance, la Powershot S Performance et la Powershot Dual Performance. Celle-ci est la première série à combiner nettoyage et revêtement en un seul système. Ces versions optimisées de la gamme Powershot sont aussi dotées d'un nouveau système de nettoyage PolyShot. 

Présentation de la gamme dans cet article.

La nouvelle imprimante 3D industrielle de 3DGence

La société polonaise a dévoilé sa nouvelle imprimante 3D utilisant le procédé FFF (dépôt de matière fondue). L'INDUSTRY F350 a pour but de passer du prototypage rapide à la production rapide. 

Plus d'informations dans cet article.

Image
3DGence INDUSTRY 350

Nouveau PA0600 chez Jabil

Jabil a annoncé la sortie de son nouveau matériau PA0600. Ce filament rigide et solide serait idéal pour les applications aérospatiales, automobiles et industrielles. Il a été conçu, créé et produit dans le centre d'innovation de la société, ouvert dans le Minnesota il y a deux ans.

Les applications de la fabrication additive

La fabrication additive, la bonne formule pour la F1

À l'occasion de la reprise du championnat de Formule 1 (F1) ce dimanche 28 mars, A3DM Magazine revient sur les applications de la fabrication additive dans ce sport mécanique. L'impression 3D permet de faciliter le prototypage, d'améliorer les performances, de réduire les coûts et ainsi de donner une autre dimension au sport. Le 17 mars, Alfa Romeo annonçait avoir plus que doublé le nombre de pièces imprimées en 3D dans sa Formule 1. 

Présentation du rôle de la fabrication additive dans ce sport mécanique 

Image
F1 Alfa Romeo

Audi remplace le formage à chaud par la fabrication additive

Depuis 2016, EOS équipe le fabricant automobile Audi en systèmes de fabrication additive utilisant le procédé DMLS (frittage laser direct de métal). Dans son centre d'impression 3D métal de Inglestadt, le constructeur automobile allemand utilise cette technologie pour réaliser des segments d'outils auparavant réalisés par formage à chaud. Désormais équipé de la EOS M 400, il espère progressivement se passer du procédé traditionnel et produire ses outils entièrement grâce à l'impression 3D.

Plus d'informations dans cet article. 

L’éco de la 3D

26 millions pour développer une imprimante 3D métal pour l'aérospatial

Renishaw a reçu un financement de 26 millions de livres sterling pour développer un système de fabrication additive métallique pour des applications aérospatiales. Cette technologie a pour but d'accélérer la chaîne de production et de réduire les coûts. Ce financement fait partie d'un investissement général de 90 millions de livres pour l'industrie aérospatiale. « Cette injection de fonds de plusieurs millions de livres permettra de sauvegarder des emplois vitaux et de soutenir le secteur aérospatial alors qu'il se reconstruit plus fort après la pandémie », a déclaré le ministre du Commerce britannique Paul Scully. « La fabrication est au cœur même de l'industrie britannique et les processus innovants garantiront que le Royaume-Uni est à l'avant-garde des efforts mondiaux alors que nous développons une technologie qui peut alimenter une révolution verte de l'aviation. » 

CELLINK rachète MaTek pour 68 millions d'euros

La société suédoise CELLINK a racheté le spécialiste de technologie in-vitro MaTek pour développer des procédés de tests - sans cruauté envers les animaux - et développer de nouvelles technologies de bio-impression. Le montant de 68 millions de dollars se divisent en 13,6 millions de dollars en parts de la société et 54,4 millions en argent comptant. 

Les acteurs de la 3D

    Rencontre avec David Grossin, enseignant-chercheur àToulouse INP-ENSIACET

    David Grossin est enseignant-chercheur à Toulouse INP-ENSIACET . Il exerce son activité de recherche au Centre Inter-universitaire de Recherche et d’Ingénierie des MATériaux (CIRIMAT). Sa spécialisation en fabrication additive l'a mené à ouvrir des formations universitaires dédiées à ce procédé, notamment un diplôme universitaire en ingénierie et production en fabrication additive et impression 3D. Il est également impliqué au sein du groupe de travail ISO/ASTM JG 74 pour la normalisation des qualifications en fabrication additive. 

    Rencontre avec David Grossin, responsable du DU ingénierie et production en fabrication additive et impression 3D à Toulouse INP-ENSIACET 

    Image
    Rencontre David Grossin

    L'événementiel de la fabrication additive 

    Imprimez votre Futur #2 en replay 

    La deuxième émission Imprimez votre Futur était diffusée, en direct, jeudi dernier. Elle est disponible en replay sur la chaîne Youtube A3DM Magazine. Dans cette émission. 

    • L'équipe d'A3DM a réalisé un reportage sur les brevets et les innovations françaises de la fabrication additive avec des entretiens de Jean-Claude André (CNRS), dépositaire du premier brevet en 1984 ; de Claude Barlier (CIRTES), inventeur de la Stratoconception en 1991, et de Didier Boisselier (IREPA Laser) dont l’institut est à l’origine du procédé CLAD.
    • À l’occasion de la journée internationale du droit des femmes du 8 mars dernier, les femmes ont également été mises à l'honneur :  la place actuelle des femmes dans l’industrie et la sensibilisation dans ses métiers.
    • Alain Moinat, directeur-fondateur du PSHA, a lancé le débat sur la nécessité de rapprocher lieux d'innovation et de fabrication.
    • Alexandre Brosseau, CEO de KREOS, est intervenu, dans sa chronique "La zone Tecknique d'Alex", sur les possibilités et les enjeux pour la production en masse en polymère.
    • Enfin, Jean-Michel Tari, réalisateur, nous a expliqué comment l’impression 3D a joué un rôle majeur dans sa série de science-fiction française Dark Cell.

    Regardez le replay !

    Puisque vous êtes là...

    ... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

    A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

    • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
    • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
    • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

     

    Je m'abonne

    Newsletter

    Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive