News Lundi 3 mai 2021 - 10:35

L'hebdo de la fabrication additive #84

Partagez cette news :

Les infos de la fabrication additive pour bien commencer la semaine : la fabrication additive pour soigner le diabète, Stratasys mise sur l'impression 3D grande production, une Harley rénovée grâce à l'impression 3D, le nouveau centre de compétences Materialise, le replay de la troisième émission Imprimez Votre Futur...

La news 3D à ne pas manquer

La fabrication additive pour combattre le diabète

Des chercheurs du Laboratoire dispositifs photoniques appliqués (LAPD) de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en collaboration avec la spin-off Readily3D, ont imprimé en 3D un pancréas miniature qui pourrait aider à soigner le diabète. D'après le Centre européen d'études du diabète (CEED), cette maladie touche 4,5 millions de personnes en France. Elle est la première pandémie non-contagieuse dans le monde. La technologie développée par l'EPFL et distribuée par Readily3D permet d'imprimer des tissus vivants en seulement quelques secondes. 

Présentation de cette innovation médicale ici.

Image
Pancréas imprimé en 3D

Des chercheurs de L'EPFL, et leur spin-off Readily3D ont imprimé un pancréas miniature en 3D. (Crédits : A.Herzog/EPFL)

L’actualité Machines & Équipements

Stratasys mise sur l'impression 3D grande production

Le fabricant d'imprimantes 3D polymères Stratasys a présenté trois nouvelles machines :

  • Une version mise à jour de la Origin One, suite au rachat de la start-up par le fabricant américain ;
  • La F770, fonctionnant avec la technologie FDM (dépôt de matériau fondu) ;
  • Et la H350, la première utilisant la plateforme de fabrication additive H Series et sa technologie SAF (frittage sélectif par absorption).

Chacune d'elles répond à un besoin industriel différent avec le même objectif : amener la fabrication additive vers la grande production. 

Plus d'informations sur ces systèmes dans cet article

Image
Annonces Stratasys

Vous pouvez dès à présent vous inscrire à ce webinaire de présentation en cliquant sur le lien ci-dessous. (Crédits : Stratasys)

Les applications de la fabrication additive

Une Harley Davidson de 1919 restaurée grâce à la fabrication additive

Alors que cela faisait plus de 50 ans que son propriétaire travaillait sur la restauration d'une Harley Davidson de 1919, il s'est heurté à un problème : impossible de trouver une tête d’allumeur de rechange pour son moteur. Après avoir cherché aux quatre coins du monde sans trouver son bonheur, il se tourne vers la fabrication additive. Après une numérisation et une rétro-conception, la moto roule désormais avec une tête d’allumeur imprimée en 3D.

Présentation de ce projet dans cet article.

Image
Tête d'allumeur en place

La tête d'allumeur est désormais en place, dans le moteur de type J de la Harley Davidson de 1919. (Crédits : Artec 3D)

L’éco de la 3D

PostProcess nouveau partenaire de Carbon

Le fabricant de solutions de post-traitement PostProcess a annoncé un nouveau partenariat avec Carbon. Grâce à cette collaboration, les utilisateurs de  ces imprimantes 3D utilisant le procédé de fabrication additive SLA (stéréolithographie) pourront traiter leurs pièces imprimées avec les matériaux Carbon sur les machines PostProcess. 

Materialise se rapproche de son chiffre d'affaires pré-pandémie

Après une année 2020 compliquée à cause de la crise de la Covid-19, Materialise continue sa bonne remontée économique. Sur le premier trimestre 2021, la compagnie réalise un chiffre d'affaires de 45,352 millions d'euros, contre un peu plus de 46 millions sur la même période en 2021. « Alors que l'économie mondiale était encore fortement touchée par la pandémie de COVID-19, Materialise s'est bien comportée. Nous avons continué à rebondir, et notre chiffre d'affaires s'est rapproché du niveau du premier trimestre 2020, qui précédait la pandémie », a observé Peter Leys, président exécutif de Materialise. 

ExOne rachète Freshmade 3D

Le fabricant d'imprimantes 3D ExOne a annoncé avoir racheté la société Freshmade 3D. La start-up américaine a notamment développé un procédé appelé AMClad utilisant le procédé d'impression 3D par jet de liant d'ExOne pour créer des outils et œuvres d'art à partir de sable.

Les revenus du Groupe Gorgé augmente sur le premier trimestre 2021

Le Groupe Gorgé a annoncé une augmentation de 8,8 % de ses revenus sur le premier trimestre 2021 par rapport au précédent. Avec 64 millions d'euros de chiffre d'affaires, le groupe français réalise un fort trimestre dans l'ensemble de ses secteurs d'activités. 17 millions d'euros proviennent de ses activités dans l'impression 3D. 

Le nouveau centre de compétences métalliques de Materialise en Allemagne

La société belge Materialise un ouvert un nouveau Centre de compétences en fabrication additive métallique, le Metal Competence Center, à Brême, en Allemagne. Ce complexe de 3 500 mètres carrés réunit l'ensemble des activités métalliques de la société dans un même bâtiment.

Plus d'informations sur ce centre dans cet article.

Image
MCC Materialise

Le nouveau centre de compétences métalliques de Materialise, à Brême, en Allemagne. (Crédits : Materialise)

L'agenda de la fabrication additive 

Le replay d'Imprimez Votre Futur #3 est disponible

La troisième émission Imprimez Votre Futur est disponible en replay. Dans une première partie, les chroniqueurs traitent de la fabrication additive dans la pré-industrialisation en France, avec en plateau Sandrine Farré, de la société HP - partenaire de l'émission. Dans une deuxième partie, le sous-préfet à la Relance auprès du préfet de l'Essonne est en plateau pour aborder la place de la fabrication additive dans le Plan de relance du gouvernement. 

Plus d'informations sur le programme de l'émission dans cet article

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive