News Vendredi 22 novembre 2019 - 12:27

HP en route vers la production en série

Partagez cette news :

fabrication_additive_metallique_hp_metal_jet_a3dm

À l’occasion de la 5e édition du salon Formnext, HP a annoncé de nouveaux partenariats industriels et présente des applications inédite­s avec Siemens et Volkswagen. Le constructeur automobile utilise justement la technologie HP Metal Jet. En partenariat avec GKN Powder Metallurgy, il a produit plus de 10 000 goodies métalliques en quelques semaines. Il s’agit de voiturettes exposées à Francfort et prévues pour le lancement du véhicule électrique ID.3. Volkswagen ambitionne ensuite de produire entre 50 000 à 100 000 pièces par an. 

18 millions de pièces imprimées en un an

Si la technologie HP Metal Jet est toujours en développement, la société a su stabiliser sa technologie polymère Multi Jet Fusion. Elle se tourne maintenant vers la production en série. En Allemagne, la société américaine a annoncé que, tous clients réunis, « plus de 18 millions de pièces ont été imprimées grâce à la technologie HP Multi Jet Fusion au cours des 12 derniers mois ». Une ambition industrielle qu’elle a su réaliser grâce au lancement de son imprimante 3D HP Jet Fusion 5200 ainsi que de nouveaux matériaux tels que le TPU ULTRASINT. Elle a également su développer une technologie couleur. 

Avec ces outils, HP envisage d’accompagner les clients vers la production en série. Pour cela, il faut répondre aux besoins des utilisateurs : le post-traitement, l’automatisation et le contrôle. Concernant ce dernier, HP possède son logiciel Process Control. Pour le post-traitement, l’entreprise vient de signer un partenariat avec Rösler.

Collaboration avec Rösler pour le post-traitement

Les sociétés HP et Rösler s’associent dans le but de développer de nouvelles solutions de post-traitement automatisées pour les pièces imprimées avec la technologie Multi Jet Fusion. « Ce partenariat est un exemple important de l'engagement de HP à collaborer avec les leaders de l'écosystème industriel pour conduire la transformation numérique de la fabrication. Le groupe Rösler offre un savoir-faire complet dans le développement d'équipements et la finition de surface. Nous sommes impatients de travailler avec eux pour élargir et accélérer la production en série », a expliqué Ramon Pastor, directeur intérimaire de l'impression 3D et de la fabrication numérique HP. La division Rösler spécialisée dans l’impression 3D a également acquis une machine HP Jet Fusion 5200 pour son offre de conception / ingénierie de composants conçus en fabrication additive.

Image
roesler-am-solutions-hp-formnext-2019

Poignée de main entre Mr Rösler (à gauche) et Mr Pastor (à droite)

HP a également conclu des partenariats avec Prototal, en Suède, et Solize, au Japon, pour lancer HP Digital Manufacturing Network, un réseau mondial de prestataires de services de la fabrication numérique. Ces sociétés seront des « influenceurs » pour le fournisseur de systèmes de fabrication additive. En échange, ils auront des offres privilégiées et pourront tester, en exclusivité, de nouveaux concepts et de nouveaux matériaux.

Les abonnements au programme de HP

Pour accompagner l’adoption de l’impression 3D industrielle et lever certains freins économiques, HP a lancé deux formules d’abonnement. Il s’agit là « d’offrir un service de garantie et un coût fixe aux clients, leur permettant ainsi d’avoir un prévisionnel, de mieux gérer les stocks et de pouvoir découvrir la technologie HP », nous a expliqué Nicolas Auber, Country Manager 3D Printing France chez HP Technologies.

  • L’abonnement HP 3D as a Service (3DaaS) Base permet aux clients de bénéficier du réapprovisionnement automatique en consommables 3D HP, du suivi simplifié de la facturation et de l'utilisation de l’imprimante, ainsi que de services d'assistance à distance et sur site. Ce service « pay-per-build » est disponible pour les solutions 3D HP Jet Fusion 5200, HP Jet Fusion 4200 et HP Jet Fusion 500.
  • L’abonnement HP 3D as a Service (3DaaS) Plus comprend le matériel, les consommables et les services. Il est actuellement disponible pour la solution HP Jet Fusion 340. 

Des abonnements 3DaaS supplémentaires seront bientôt proposés.

Première machine HP Jet Fusion 580 en France

HP a également annoncé à Francfort la vente et l’installation de la première imprimante 3D polymérisée en couleur HP Jet Fusion 580 en France. Quatrième vente en Europe, celle-ci a été acquise par SEB’Automatisme, spécialiste de la fabrication de machines spéciales pour l’industrie. Outre l’impression couleur, l’industriel est désormais en mesure de fabriquer des pièces plus robustes et plus légères, grâce à des processus de production plus simples. « Avant la technologie HP Multi Jet Fusion, produire des pièces avec des fonctionnalités complexes et en couleur était impossible. HP propose la seule technologie capable de réaliser une telle prouesse. Grâce à elle, nous prévoyons de nous développer en Suisse, de faire évoluer nos services, et d’embaucher de nouveaux talents », a commenté Sébastien Bouilloux, PDG de SEB'Automatisme.

Voir la vidéo de présentation : https://vimeo.com/374125621/e663045636

Image
seb-automatisme-hp-impression-3d-couleur
Contenu Encadré

Impression de 10 000 petites pièces métalliques

Volkswagen continue d’investir en fabrication additive et envisage de passer à la production en série. Le constructeur automobile travaille notamment avec la technologie HP Metal Jet. Réalisées en partenariat avec le producteur de poudres GKN Powder Metallurgy, elle a été en capacité d’imprimer 10 000 petites pièces métalliques en quelques semaines. Il s’agit de reproductions miniatures de son nouveau véhicule électrique ID.3 utilisées à des fins marketing. Explication vidéo !

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive