News Lundi 11 juin 2018 - 10:03

Lancement du Pass « Industrie du Futur »

Partagez cette news :

Industrie du futur - A3DM

Fidèle à sa mission de modernisation du tissu industriel français, l’Alliance Industrie du Futur (AIF) et ses partenaires lancent un projet pilote d’accompagnement des PME et ETI dans le financement de leurs projets de modernisation : le Pass « Industrie du Futur ». 

Confié au Gimélec et au Symop, membres fondateurs de l’Alliance Industrie du Futur, ce programme a fait ses premiers pas en Normandie, en collaboration étroite avec la Région, pour une généralisation nationale prévue en 2019.

Des enjeux majeurs pour l’industrie française

Le redressement de la compétitivité industrielle française reste toujours un enjeu majeur pour notre économie et les programmes d’accompagnement des PME/ETI sont des éléments clés dans cette démarche. Le lancement du Pass « Industrie du Futur » vise un triple objectif : 

  • s’inscrire dans les politiques de déploiement mises en place par les collectivités régionales ;
  • accélérer le passage à l’acte d’investissements des PME/ETI, en facilitant l’accès et la diffusion des dispositifs d’aides nationaux et régionaux vers le financement de leur projet de modernisation ;
  • densifier la diffusion de l’offre nationale de solutions pour l’Industrie du Futur (logiciels, machines, organisation).

Une initiative pilote en Normandie

La modernisation des outils de production français est un levier important pour améliorer la compétitivité de l’industrie française. De nombreux dispositifs de soutien à l’innovation ou à l’investissement existent au niveau européen, français, régional, voire privé. Mais les PME et les ETI éprouvent des difficultés à en bénéficier. Ce dispositif inédit d’accompagnement des entreprises aura pour objectif de faciliter l’accès aux financements publics et privés.

Avant un déploiement national programmé en 2019, la Normandie, région partenaire du projet, accueille dès maintenant la phase pilote. Le coup d’envoi a été donné à l’occasion du Salon Industrie du Futur en Normandie, qui s’est tenu le 31 mai à Deauville.

Des démarches simplifiées au maximum pour les PME et ETI

Pour les entreprises, le dispositif a été simplifié au maximum grâce à un accompagnement personnalisé, quelle que soit l’ampleur du projet. Après une inscription en ligne, l’animateur de la plateforme prendra directement contact avec l’entreprise pour engager le processus. 

  • Étape 1 : signature d’une charte d’engagement.
  • Étape 2 : validation du profil de l’entreprise.
  • Étape 3 : qualification du projet de modernisation.
  • Étape 4 : montage du dossier de demande d’aide et suivi personnalisé.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive