News Lundi 3 décembre 2018 - 11:43

Comment Leo Lane renforce-t-il la fabrication additive ?

Partagez cette news :

propriete-intellectuelle-fabrication-additive-a3dm

À l’occasion du salon Formnext, A3DM Magazinea rencontré Lee-Bath Nelson, cofondatrice et vice-présidente Business chez LEO Lane. Elle nous a présenté l’intérêt de sa technologie pour le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D. « La solution SaaS de LEO Lane offre une nouvelle manière de développer la fabrication additive. Elle permet de contrôler, de protéger et de suivre la qualité de vos pièces imprimées, partout et à tout moment ».

L’ambitieux projet de la société Leo Lane est de « donner aux industriels une solution leur permettant de gérer leur chaîne de fabrication, partout et à tout moment, à l'aide d’une solution SaaS (Software as a Service), sur le Cloud ». La protection de la propriété intellectuelle, le contrôle de la qualité des opérations et la cohérencesont les trois piliers sur lesquels repose la stratégie de base de Leo Lane. « La solution SaaS assure la protection de la propriété intellectuelle afin de préserver l’intégrité de la société, tout en conservant une fabrication cohérente ».

La solution SaaS créé un fichier dit « LEO » ou « Limited Edition Object ». Il s’agit d’un actif numérique qui protège et préserve la conception d'un produit ou d'une pièce en contrôlant la manière dont il est fabriqué. Les fichiers sont traités conformément aux politiques et aux procédures informatiques existantes du client, sans nécessiter d'installations supplémentaires, de protocoles de traitement ou de transferts spéciaux. Leo Lane n'interfère pas avec les paramètres de l'entreprise. « Elle ajoute efficacité et protection de manière automatisée et transparente ». Lorsque le fichier est commandé via un système ERP standard, le LEO protégeant ce dernier est déclenché.

Image
solution-leo-lane-fabrication-additive-a3dm

LEO Lane possède plusieurs partenaires dont Materialiseet Shapeways, ainsi que SAP, société certifiée pour son intégration à SAP Distributed Manufacturing.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive