News Lundi 22 juin 2020 - 16:38

L’hebdo de la fabrication additive #46

Partagez cette news :

infos_impression_3D_semaine_46

Les infos de la fabrication additive pour bien commencer la semaine : une nouvelle imprimante 3D Intamsys, un pied prothétique poly-articulé imprimé en 3D, 3D Systems élargit son portefeuille de matériaux, etc.

La news 3D à ne pas manquer

Faciliter l’intégration de la fabrication additive avec la solution 3DaaS

HP 3D Printing a lancé, au début de l'année, 3DaaS, un modèle de gestion de type pay-as-you-go. L’offre est une solution de location de machine incluant : la livraison de l’imprimante 3D, son installation, deux sessions de formation des opérateurs sur site et l’activation du service de maintenance. Nicolas Aubert, directeur HP 3D Printing en France, revient plus en détails sur la solution HP 3DaaS présentée lors de l'événement Imprimez Votre en Nouvelle-Aquitaine.

En savoir plus

L’actualité Machines & Équipements

Une nouvelle imprimante 3D Intamsys

Le fournisseur chinoise Intamsys a dévoilé sa nouvelle imprimante 3D industrielle "Flex 510". Conçue pour l’impression de matériaux flexibles comme le TPU, celle-ci utilise le procédé de dépôt de matière et possède la technologie AALTM (Active Automatic Leveling) qui permet d’ajuster automatiquement les réglages du plateau. Son volume d’impression est de 508 x 508 x 450 mm et sa vitesse atteint les 200 mm/s. Elle est équipée de quatre extrudeurs qui lui permettent d'imprimer jusqu’à quatre matériaux différents et/ou quatre couleurs à la fois.

La société Benvic dévoile un nouveau biopolymère

Le groupe français Benvic, situé à Chevigny-Saint-Sauveur, dans l’agglomération de Dijon, fournit de nombreux producteurs de filaments. La société a renforcé son soutien aux entreprises de fabrication additive pendant la crise du Covid-19 en dévoilant une nouvelle gamme de biopolymères intitulé « Plantura ». Ce matériau peut être utilisé par n'importe quel fabricant.

Découvrez la nouvelle gamme de biopolymères

3D Systems élargit son portefeuille de matériaux

3D Systems a dévoilé de nouveaux matériaux plastiques : le Figure 4 rubber-65a, l'Accura FidelityTM, l'Accura Bond, l'Accura Patch et le Figure 4 Jewel Master Gry. La société américaine a également annoncé l’organisation d’un événement virtuel intitulé « Go Digital, Stay Agile » qui se déroulera le 8 juillet 2020. Celui-ci abordera l'hybridation des technologies de fabrication additive et soustractive.

Découvrez ces nouveaux matériaux

Les applications de la fabrication additive

La fabrication additive transforme les flux de production automobile

L'adoption des technologies du numérique telles que la fabrication additive représente encore un défi pour de nombreux industriels. L’investissement financier est un des principaux freins. Pourtant les avantages de la fabrication additive sont nombreux. Exemple sur la chaîne de fabrication automobile.

Découvrez comment les principaux constructeurs automobiles utilisent la fabrication additive

Image
support_travail_automobile_fabrication_additive

Un pied prothétique poly-articulé imprimé en 3D 

L'entreprise française Exoneo, située en Ile-de-France, développe une prothèse de pied nommée "Upya", ce qui signifie "nouveau départ" en Afrique de l'est. Upya est un pied prothétique conçu sur la base du biomimétisme, dans le but d'offrir un produit accessible et performant. La prothèse est conçue en kit avec des pièces de différents matériaux comme de l’aluminium, du polyéthylène, des fibres de verre ou du polyuréthane expansé. La société possède des machines d'impression 3D Volumic Stream Pro et Stream 20 Pro qu'elle utilise pour concevoir des prototypes et des moules. La start-up française offre également aux patients la possibilité de réparer, par impression, certaines pièces de leurs équipements soit directement chez eux, soit dans un fablab.

La rencontre fabrication additive de la semaine

Rencontre avec Lucas Bellec, Application engineer chez ARMOR

En France, à Nantes, dans sa Kimya Factory, Armor ambitionne de produire par impression 3D plus de 200 000 pièces industrielles par an. Un bel objectif qui fait rebond à l’actualité de crise, de chaînes d’approvisionnement interrompues et de relocalisation de production. La société française accompagne également les industriels dans le développement de leurs matériaux. A3DM Magazine a rencontré Lucas Bellec, Application Engineer pour la division ARMOR 3D.

Lire l’interview complète 

Image
lucas_bellec_armor_fabrication-additive

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive