News Vendredi 26 avril 2019 - 12:39

L’hebdo de la fabrication additive… en 5 minutes #2

Partagez cette news :

inetyx-impression-3d-echangeur-metal

Les news machines & équipements

Le procédé de fabrication additive métal de rupture Additive Micro Welding (AMW)

INETYX commercialise son premier système d’impression 3D métal AMW 300X. Ce procédé innovant proposé sous la marque Additive Micro Welding (AMW) s’appuie sur le principe de fabrication additive de micro soudure en couche par couche. Chaque couche est constituée de bandes métalliques de section rectangulaire micros soudées par laser.

Plus d’informations sur ce procédé innovant ici.

Image
inetyx-procede-amw-fabrication-additive-metal

eMotion Tech commercialise son imprimante 3D made in France Strateo3D

Le fabricant toulousain eMotion Tech a commencé à livrer son imprimante 3D de bureau Strateo 3D. Possédant un beau volume d’impression de 600 mm x 420 mm x 500 mm et fonctionnant par dépôt de matière (FDM) en bi-extrusion, cette machine est capable de répondre à de multiples applications telles que du prototypage rapide, de l’outillage ou de la fabrication de produits finis. Des caractéristiques qui n’ont pas échappées à l’œil des premiers clients venant des industries du luxe et du médical ainsi que d’Airbus qui s’est équipée d’une Strateo 3D.

Les applications de la fabrication additive

Reconstruire Notre Dame de Paris avec la fabrication additive ?

Après les images tragiques de la cathédrale de Notre Dame de Paris en feu, les questions de la reconstruction se posent. A l’ère de la quatrième révolution industrielle, impossible de débattre sans penser à la possibilité d’utiliser la fabrication additive et l’impression 3D pour reconstruire le monument classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Anthony Morel, journaliste high-tech chez BFM TV, explique le role que peut jouer cette technologie. Avant cela, il faudra résoudre le débat de quoi reconstruire, mais la fabrication additive ne résout pas à tout.

Les projets R&D (&3D)

Des travaux de recherche pour des avions plus légers

Après dix ans de collaboration, l’école Polytechnique de Montréal, au Canada, et le groupe français Safran mobiliseront des experts et des étudiants pour améliorer la qualité de vie des résidents affectés par le trafic aérien. Repenser les nouvelles pièces d’avions pourrait aider à diminuer la pollution sonore près des corridors aériens et limiter l’impact des vols sur l’environnement. Pour ce dernier défi, l’optimisation topologique des pièces, la fabrication additive et les nouveaux matériaux pourront modifier la composition de la structure de l’appareil, du fuselage, des ailes ou du moteur, et ainsi réduire la consommation de carburant.

L’éco de la 3D

Technoprobe va acquérir Microfabrica

Technoprobe, spécialisé dans la conception et de la fabrication d’outils et d’équipements de test de semi-conducteurs, a conclu un accord définitif visant l’acquisition de Microfabrica, fabricant californien utilisant la fabrication additive... notamment pour l’industrie des semi-conducteurs.

Prodways Group a annoncé ses chiffres du 1ertrimestre 2019

Le chiffre d'affaires de la filiale de Gorgé consolidé du premier trimestre 2019 s'établit à 17,4 millions d'euros, soit une hausse de +28,9 % par rapport au premier trimestre 2018. Ce dynamisme est lié à une solide croissance organique, notamment des activités de vente de matières, de distribution de logiciels et de production de pièces, renforcée par la contribution aux activités des acquisitions réalisées en 2018 et début 2019. Le pôle Systems, comprenant les logiciels 3D, les imprimantes 3D et les matières associées, a réalisé un chiffre d'affaires de 10,5 millions d'euros, soit une hausse de +35,2 % par rapport à l'exercice précédent. La division bénéficie du dynamisme des activités de vente de matières et de distribution de logiciels. Elle profite aussi de la contribution à hauteur de 1,8 million d'euros du fabricant de machine américain Solidscape, acquis au troisième trimestre 2018.

Sur cette période, la société a annoncé la vente d'une machine de fabrication additive métal à un institut de recherche. Elle a également poursuivi le lancement de produits innovants, en particulier la machine Solidscape DL, la première imprimante DLP de Solidscape destinée au marché de la joaillerie, ainsi que la création d'un atelier d'impression 3D robotisé appliqué à l'industrie dentaire.

Les chiffres de Dassault Systèmes

La société Dassault Systèmes a également publié ses chiffres du premier trimestre de 2019. Elle annonce : une croissance organique de 8 % du chiffre d'affaires non-IFRS et de 9 % du chiffre d'affaires licences et autres ventes de logiciels ; une progression de 26 % du chiffre d'affaires de la plate-forme 3DEXPERIENCE ; ainsi que d’une hausse de 20 % des flux de trésorerie opérationnels. Le Conseil d'administration propose une hausse de 12 % du dividende au titre de l'exercice 2018 à 0,65 euro. Enfin, Dassault Systèmes a annoncé la signature d’un partenariat de long-terme avec BHP, qui utilisera la plateforme 3DEXPERIENCE.

L'agenda de la fabrication additive

La fabrication additive au CIM

Le CIM (Congrès International de Métrologie) qui se tiendra du 24 au 26 septembre 2019, au salon de Porte de Versailles à Paris, en partenariat avec le nouveau salon Measurement World, a dévoilé une partie de son programme de conférences et de tables rondes. Les enjeux et les défis de la mesure et du contrôle en fabrication additive y seront abordés !

Image
CIM 2019 - Congres international metrologie

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive