News Vendredi 10 mai 2019 - 11:21

L’hebdo de la fabrication additive… en 5 minutes #4

Partagez cette news :

sebastian-errazuriz-sculpture-formlabs

Les news 3D à ne pas manquer

Fin du projet NextGenAM lancé par EOS, Daimler et Premium AEROTEC

Lancé au printemps 2017 par la société Premium AEROTEC, le constructeur automobile Daimler et le spécialiste de la fabrication additive métallique EOS, le projet NextGenAM (Next Generation Additive Manufacturing) s’est achevé avec succès ! Celui-ci avait pour objectif de développer une ligne de production en série intégrant l’automatisation du processus de fabrication additive métal. L’usine pilote de Varel, située dans le Nord-Ouest de l’Allemagne, est maintenant terminée. Elle servira d’exemple à d’autres entreprises qui cherchent à intégrer l’impression 3D métal dans leur processus de production.

Plus d’informations sur l’automatisation et la fabrication additive en série à l’usine de Varel, ainsi que sur les pièces testées ici.

Image
projet-nextgenam-eos-usine-varel

Le Formnext Start-up Challenge est ouvert ! 

Vous êtes une start-up innovante. Votre solution permet de réaliser des économies de temps et d’argent, d’améliorer la qualité d’un produit fini ou encore de rendre la fabrication additive plus accessible. Inscrivez-vous au Formnext Start-up Challenge ! Toutes les jeunes entreprises, créées après le 31 décembre 2013, en plein essor et possédant un produit ou un service prêt à être commercialisé, peuvent s’y inscrire. La date limite d’inscription est fixée au 30 juin 2019.

L’actualité Machines & Équipements

Aurora Labs mise sur la vitesse avec l'imprimante métal RMP1 Beta

Aurora Labs, fabricant d’imprimantes 3D métal, a franchi une étape importante dans le développement et la commercialisation de sa machine RMP1 Beta au procédé de fabrication Rapid Manufacturing Technology (RMT). La société australienne vient de finaliser sa conception et elle a récemment accompli son premier test avec succès. La société a principalement misé sur la vitesse d’impression a expliqué David Budge, directeur général d'Aurora Labs. L’imprimante RMP1 devrait être disponible à la fin de l’année 2019.

Plus d’informations sur la machine RMP1 et la technologie RMT ici.

Image
aurora-labs-imprimante-3d-rmp1-beta

M300 Dual, l’imprimante 3D à double extrusion de Zortrax

La société polonaise Zortrax vient de dévoiler sa nouvelle imprimante 3D M300 Dual. Utilisant la technologie Layer Plastic Deposition Plus (LPD Plus), cette machine à double extrusion permet aux utilisateurs d’imprimer deux matériaux dont un utilisé pour créer des supports hydrosolubles. Ce système de double impression et l’utilisation d’un support soluble dans l’eau permettront de concevoir des pièces plus complexes, tout en gagnant en temps de production.

Image
m300-dual-zortrax-imprimante-3d-double-extrusion

Deux nouveaux systèmes de post-traitement AMT

La société AMT lance les successeurs du système de post-traitement PostPro3D : PostPro3DColor et PostPro3DMini. Ces machines fonctionnent avec la technologie BLAST, un procédé physico-chimique de post-traitement particulièrement efficace pour les pièces thermoplastiques. Celui-ci permet de lisser la surface d’un composant, éliminant totalement la porosité, et le rendant étanche à toutes pénétrations de liquides ou de gaz. 

Plus d’informations sur ces machines ici.

Image
piece-avant-apres-post-traitement-postpro3d

Les applications de la fabrication additive

Les grandes figures de la tech grâce à l’impression 3D

L'artiste chilien Sebastian Errazuriz a utilisé la modélisation et l’impression 3D pour sculpter, avec un regard critique et un esprit acéré, les grandes figures de la Silicon Valley. Ces œuvres sont exposées jusqu'au 24 mai 2019 à la maison d'art Elizabeth Collectif, un lieu communautaire d’artistes et de concepteurs novateurs situé à Manhattan, à New York, aux États-Unis. Découvrez l’exposition intitulé « Le début de la fin » (traduction de « The Beginning of the End ») !

Image
sebastian-errazuriz-sculpture-formlabs

L’éco de la 3D

Stratasys présente ses résultats financiers Q1

Pour le premier semestre 2019, les résultats financiers de Stratasys sont stables ! Le produit d'exploitation s'établit à 155,3 millions de dollars. « Le taux de change a eu un impact significatif sur nos résultats ce trimestre », explique Lilach Payorski, directrice financière de Stratasys. « Notre chiffre d'affaires total a augmenté de 5 %. Celui du matériel informatique a en fait augmenté de 7 % et celui des consommables et services ont augmenté de 5 %. Le support client a, quant à lui, augmenté de 4,5 %. » Le premier trimestre de 2019 a également été marqué le rachat de la filiale de Stratasys, Vulcan Labs, par son concurrent allemand EOS, mais aussi par plusieurs annonces, dont les lancements de l'imprimante 3D F120 et du premier système de stéréolithographie de Stratasys V650 Flex.

Des résultats en baisse pour 3D Systèmes

Les résultats financiers de 3D Systems pour ce premier trimestre de 2019 sont moins bons, avec une baisse de 8 % du chiffre d’affaires (CA) par rapport au premier trimestre de 2018 et une chute de 20 % du cours de l'action de la société. Dans les détails, les revenus issus des produits ont diminué de 12,4 % pour s'établir à 92,3 millions de dollars. Les revenus des services, quant à eux, ont diminué de 1,3 % pour s'établir à 59,6 millions de dollars. Seul éclaircit annoncé par la société américaine dans ces chiffres, le CA du secteur de la santé qui a augmenté avec notamment le succès du système NextDent 5100. 

Activité des fournisseurs des biens d’équipements de production au 1er trimestre 2019

Le Symop, organisation professionnelle des créateurs de solutions industrielles, propose chaque trimestre un point de conjoncture des fournisseurs des biens d’équipements de production.Les premières tendances de 2019 montrent un secteur manufacturier européen encore ancré en zone de contraction, même si le climat s’est un peu relevé au mois d’avril. Les fabricants de biens d’équipement et de biens intermédiaires « mentionnent une réduction de l’activité chez leurs clients et des entrées de commandes en recul en raison notamment d’une contraction de la demande étrangère ». Si l’Allemagne connaît une détérioration sensible, le secteur manufacturier français s’est stabilisé. En France, les entreprises manufacturières sont restées optimistes sur leurs activités futures anticipant une hausse prochaine de leurs ventes, à l’image du secteur automobile et de la métallurgie qui se porte plutôt bien sur cette période.

Un nouveau siège social GKN Powder Metallurgy dédié à la fabrication additive 

GKN Powder Metallurgy a annoncé l'ouverture de son nouveau siège social qui regroupera la métallurgie des poudres et son centre clientèle dédié à la fabrication additive, à Auburn Hills, dans le Michigan, aux États-Unis. Le bâtiment dédié à l’impression 3D DMLS est équipé de deux imprimantes EOS M290 qui permettront aux clients de tester la technologie « créant des prototypes fonctionnels dans un délai de deux semaines », a annoncé la société.

L’interview de la semaine

Christophe Eschenbrenner présente la 3DEXPERIENCE MARKETPLACE MAKE

Cette semaine, Christophe Eschenbrenner, Marketplace Enterprise Sales Manager, nous présente la 3DEXPERIENCE® Marketplace Make de Dassault Systèmes, un service de fabrication à la demande multi-procédé intégrant notamment l’impression 3D.  

Découvrez la 3DEXPERIENCE® Marketplace Make de Dassault Systèmes.

Image
3dexperience-marketplace-make-dassault

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive