News Lundi 1 février 2021 - 14:01

L'impression 3D pour le projet Google Jacquard

Partagez cette news :

Manche Jacquard Google Stratasys

Pour son projet intitulé « Jacquard », le laboratoire Advanced Technology and Project (ATAP) de Google a développé une étiquette appelée « Jacquard Tag » destinée à déclencher ses outils numériques depuis n'importe quel textile, allant de la semelle de chaussure au sac à main, en passant par la veste. Cette étiquette peut s'associer à un grand nombre de logiciels et un simple mouvement suffit à les déclencher. Insérée dans une manche, elle permettrait, en un simple tapement, de lancer une musique par exemple. Pour ce faire, Google a utilisé la technologie Polyjet de Stratasys pour concevoir les prototypes de son accessoire connecté.  

Une grande diversité de matériaux

Durant le développement de leur produit, les équipes du ATAP ont été confrontées à un défi de taille : proposer un catalogue de matériaux très différents pour un même produit. Pour proposer cette diversité de produits, elle a eu recours a plusieurs procédés de production, dont la fabrication additive. Grâce au procédé d'impression 3D Polyjet de Stratasys, les équipes de l'ATAP ont pu prototyper l'étiquette Jacquard sous une grande variété d'aspects et de matériaux. Cette technologie a permis à l'équipe de Bryan Allen de produire des pièces multi-matériaux en seulement un jour contre plusieurs semaines en utilisant des procédés traditionnels. De plus, la technologie de la société américaine a permis d'imprimer le prototype avec une grande variété de couleurs au sein même de la pièce.

Image
Catalogue Jacquard Stratsys Google

Les différents prototypes du Jacquard imprimés grâce à la technologie de Stratasys.

Des modélisations au plus près du réel

L'autre atout de l'utilisation de la fabrication additive de Stratasys, présenté par l'équipe de Google, est la prise en charge du logiciel KeyShot et du format 3MF. En enregistrant les dessins au format 3MF, le logiciel produit des fichiers prêts à être imprimés, avec des couleurs précises et des cartes de déplacement pour simuler des textures en trois dimensions. L'équipe de Google ATAP était un client bêta clé a annoncé le fournisseur de systèmes de fabrication additive. « Vous gagnez du temps de conception pour explorer et optimiser vos solutions et répondre aux besoins critiques afin de passer aux étapes suivantes », conclut Bryan Allen. « L'avenir arrive beaucoup plus vite que nous ne le pensions, et chez Google ATAP, nous mettons en place les capacités qui nous permettront de prévoir ce qui est possible ».

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive