News Mardi 27 novembre 2018 - 11:48

Le lunetier Morel et ses lunettes en impression 3D

Partagez cette news :

lunette-morel-impression-3d-initial

Au cœur du Jura, le lunetier français Morel invente et innove depuis 1880. Passionnée par la création de montures innovantes, légères et ultra confortables, l’équipe de designers de l’entreprise s’est rapidement intéressée à l’impression 3D. La liberté de création rendue possible par la fabrication additive offre au lunetier une nouvelle dimension dans la fabrication de ses lunettes. 

Des lunettes ultra légères

Pour l’accompagner dans la découverte de la technologie additive et dans le passage à la production en série, Morel a choisi la société Initial pour la réalisation de ses pièces additives. Après plusieurs années de travail, le lunetier jurassien lance ses lunette LIGHTEC. Les faces de celles-ci sont réalisées en polyamide par frittage de poudre SLS. Ce matériau souple et léger convient parfaitement au produit. Les branches, quant à elles, sont imprimées dans un matériau béta-titane, tout aussi léger que résistant. Grâce aux technologies additives, ces lunettes ne pèsent que 10 grammes. 

« L’impression 3D permet d’obtenir un produit brut avec toutes ses aspérités qui rappelle le velours. Une palette de couleurs profondes habille les montures : la teinte pénètre au cœur de la matière pour un rendu vif et intense. Les branches brillantes viennent contraster avec les couleurs saisissantes de la face en polyamide. Un produit d’une grande technicité, tout en finesse, qui apportera du style à votre tenue », explique Morel sur son site.

Une production de lunettes en série

Après un bon premier contact avec la technologie additive, le lunetier prévoit une production de plusieurs milliers de montures par mois. C’est pourquoi, il s’est appuyé sur l’expérience de l’entreprise Initial. Grâce à sa connaissance et son savoir-faire dans le domaine de la fabrication additive, la filiale du groupe Prodways peut accompagner Morel dans l’utilisation de la technologie, en lui offrant notamment un important parc machines.

« Nous sommes ravis de cette collaboration avec Morel, une entreprise qui a parfaitement compris les avantages de cette technologie pour en tirer le meilleur profit. Un résultat extrêmement positif et très qualitatif », conclut Yvon Gallet, Président d’Initial.  

Image
lunette-morel-fabrication-additive-initial

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive