News Mercredi 30 juin 2021 - 17:24

Au Malawi, la première école bâtie grâce à la fabrication additive

Partagez cette news :

fabrication_additive_impression_3d_ecole_malawi_premiere

Selon l'Unicef, en Afrique subsaharienne, 45 millions d'enfants ne vont pas à l'école. Les raisons expliquant ce phénomène sont nombreuses. Parmi elles, l'absence d'infrastructures suffisantes. Grâce à la fabrication additive béton, ce problème pourrait bientôt appartenir au passé. 14Trees, joint-venture de Lafarge Holcim et du groupe CDC, a bâtie la première école en fabrication additive dans le village de Kalonga, dans le district de Salima, au Malawi. Imprimée grâce à une imprimante 3D BOD2 de Cobod, cette école s'installe dans un pays où l'éducation est en cruel déficit de classes. 

Déficit d'écoles en Afrique

Le 21 juin dernier, les élèves malawiens ont pu s'installer dans la première école imprimée en 3D au monde. D'après l'Unicef, il faudrait encore construire 36 000 écoles à travers le pays pour un accès égal à l'éducation. Avec les procédés de construction classiques, cela prendrait 70 ans... D'après 14Trees, la fabrication additive permettrait de diviser par 7 ces estimations. « Je suis très impressionnée par le nouveau bâtiment - sa durabilité et sa conception offrent l'espace et les installations dont les élèves ne disposaient pas auparavant. Cette école attirera davantage d'élèves, et les apprenants qui l'avaient quittée reprendront leurs études » s'est enthousiasmée Juliana Kuphanga Chikandila, conseillère en éducation primaire, représentant le directeur de l'éducation, de la jeunesse et des sports au Malawi.

Image

Les locaux regardant l'école apparaître couche par couche. (Crédits : Cobod)

18 heures d'impression pour 56 mètres carrés

D'après 14Trees et Lafarge Holcim, la construction par fabrication additive du bâtiment de 56 mètres carrés a duré 18 heures. L'imprimante Bod2 modèle 4-4-2 (pour 4 x 4 x 2 mètres) imprime à une vitesse de 100 centimètres par seconde. Chaque module d'impression mesure 2,5 mètres de hauteur et imprime sur trois axes, jusqu'à 10 mètres de longueur et trois mètres de hauteur. « Nous sommes fiers d'avoir participé à une nouvelle première mondiale avec cette école au Malawi, après que notre imprimante a été utilisée pour le premier bâtiment de trois étages imprimés sur-site, et notre première tour d'éolienne imprimée en 3D pour GE. Ces projets montrent que l'utilisation de nos imprimantes pour les petits logements privés n'était qu'un début, et que de nombreuses autres applications peuvent être effectuées avec nos imprimantes très polyvalentes. Nous sommes impatients de travailler avec 14Trees pour aider à résoudre le manque d'écoles en Afrique » a déclaré Henrik Lund-Nielsen, fondateur et directeur général de COBOD. 14 Trees prévoit de continuer ces constructions à travers l'Afrique. Prochainement, l'école annoncée par l'association Thinking Huts à Madagascar devrait également sortir de terre.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive