News Vendredi 4 juin 2021 - 12:03

3,3 millions d'euros pour Prodways dans le cadre du Plan de relance

Partagez cette news :

promaker-prodways-fabrication-additive-dlp

Le fabricant français d'imprimantes 3D a reçu une subvention de 3,3 millions d’euros dans le cadre du Plan de relance. Cette bourse sera investie pour le développement de nouvelles technologies de fabrication additive dans le cadre du projet Futur3D. 

Prodways, lauréat du Plan de relance

Dans le cadre du programme France Relance pour réamorcer l’économie française, le Plan de relance finance des projets académiques, industriels et administratifs. Le 2 mai dernier, le guichet France Relance pour l’industrie du futur – ou industrie 4.0 – a rouvert. 27 jours plus tard, Prodways a annoncé par un communiqué de presse avoir été sélectionné pour recevoir une subvention de 3,3 millions d’euros dans le cadre de ce programme d’investissement du gouvernement français.

Le projet Futur3D 

Ce financement va permettre de financer, en partie, le dernier projet de recherche et de développement de l’entreprise française. Appelé Futur3D, il vise à développer les technologies de fabrication additive de demain, avec des équipements plus précis et des logiciels optimisés et plus pertinents pour la production industrielle. Le montant total de ce projet devrait s’élever à 13,1 millions d’euros à l’horizon 2023.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive