News Jeudi 7 février 2019 - 09:00

Projet Viliaprint, des maisons imprimées en 3D

Partagez cette news :

projet-viliaprint-immobilier-agence-coste-architectures

Le projet Viliaprint, porté par le bailleur Plurial Novilia, la startup XtreeE, l’Agence Coste Architectures, la Fédération française du bâtiment Grand Est-Marne, plus les entreprises Demathieu Bard Construction et Vicat, vise à mettre l’impression 3D au service du logement et du développement des territoires dans un éco-quartier, à Reims. Présentation d’un programme d’impression 3D à dimension social.

Des murs de maison imprimés en 3D

Plurial Novilia, groupe Action Logement en Île-de-France et dans le Grand Est, a remporté l’appel à projets « Architecture de la Transformation 2018 » de la Caisse des Dépôts et l’USH et du Trophée de l’Innovation du Grand-Est, grâce à son programme Viliaprint.  Au sein de celui-ci, le bailleur social va mettre en œuvre, à Reims, dans un éco-quartier, labellisé de Champagne-Ardenne que le bailleur social aménage et réalise depuis 2012, un projet expérimental mixant impression 3D en béton et modules préfabriqués. Pendant neuf mois, il bénéficiera du soutien du LabCDC, l’incubateur de projets innovants du groupe Caisse des Dépôts.

Viliaprint est un projet expérimental mixant impression 3D en béton et modules préfabriqués.

Le programme Viliaprint projette la construction, à l’horizon 2020, de cinq maisons, allant du T3 au T5, dans un éco-quartier Rema’Vert à Reims. Au cœur du projet, l’Agence Coste Architectures s’est occupée d’optimiser l’espace en réalisant des maisons mitoyennes, reliées par une grande « nappe » végétale en toiture. Chaque habitation sera composée d’éléments en béton imprimés en 3D et de modules préfabriqués. « Nous nous sommes inspirés de deux technologies pour définir les grandes lignes architecturales du projet : l’impression 3D d’une part, pour la plupart des murs des maisons, innovation puissante permettant la réalisation de lignes courbes, et des modules construits hors-site pour les blocs fonctionnels des maisons d’autre part », explique Emmanuel Coste de l’Agence Coste Architectures.

Image
projet-viliaprint-maison-eco-quartier-3d-plurial-novilia

Des formes 3D arrondies ou elliptiques 

Le choix de cette technologie a été porté par la possibilité de concevoir des formes plus complexes telles que des courbes. « L’intégration poussée de l’impression 3D nous permet en effet de repousser les limites architecturales de la construction, en proposant notamment des formes arrondies ou elliptiques. La flexibilité ainsi obtenue en matière d’aménagement de l’espace offre la possibilité de créer des modèles originaux, adaptés aux nouveaux usages », explique Jérôme Florentin, directeur de la Maîtrise d’Ouvrage de Plurial Novilia. Les pièces en béton imprimés 3D sont réalisés en partenariat avec la start-up XtreeE et le groupe Vicat. Ils seront reliés aux éléments préfabriqués grâce à des menuiseries vitrées créant des entrées extrêmement lumineuses.

Image
xtreee-impression-3d-beton-projet-viliaprint

L’architecture de demain

L’approche architecturale de ces maisons sera à la fois : économique et sociale grâce à un business modelrepensé, intégrant les coûts de transfert de technologie au bénéfice des entreprises locales, mais aussi grâce à l’optimisation des économies de matières ; écologique grâce à une enveloppe mono-matière à l’impact carbone minimal ; et numérique grâce à la souplesse géométrique offerte par l’impression 3D. « Le travail mené depuis presque un an sur Viliaprint, avec le concours des équipes du Lab’CDC et l’Agence Coste Architectures, nous a confortés dans l’idée que la technologie d’impression 3D offre des possibilités quasi infinies en matière de construction. Le résultat est un projet original architecturalement parlant tout en étant maîtrisé à tous les niveaux (coûts, délais, performances) et parfaitement reproductible par d’autres bailleurs », confie Alain Nicole, directeur général de Plurial Novilia.

La technologie d’impression 3D offre des possibilités quasi infinies en matière de construction.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive