News Mercredi 11 décembre 2019 - 15:32

Rencontre avec Clément Moreau, fondateur et CEO de Sculpteo

Partagez cette news :

clement-moreau-sculpteo-impression-3d

Quelques jours avant le grand salon international de la fabrication additive Formnext, mi-novembre 2019, nous apprenions le rachat de la société française Sculpteo par le géant allemand de la chimie et des matériaux BASF 3D Printing Solutions, filiale de BASF New Business. « Grâce à l’acquisition de Sculpteo, nous pouvons offrir aux clients et aux partenaires un accès encore plus rapide à nos solutions innovantes d’impression 3D. En outre, nos clients bénéficieront d’une gamme étendue de services », explique Dr. Dietmar Bender, directeur général de BASF 3D Printing Solutions. Le chimiste allemand souhaite ainsi se renforcer sur le marché de la fabrication additive, en développant et commercialisant plus rapidement de nouveaux matériaux d'impression 3D industriels. De son côté, la société française Sculpteo agrandit son offre de matériaux et peut ambitionner de nouveaux marchés industriels. Elle a également annoncé sur son site que son Studio de design collaborera avec les experts techniques de BASF pour accompagner les clients dans leurs projets d’impression 3D, depuis la phase initiale jusqu’à la fabrication finale. Clément Moreau, fondateur et CEO de Sculpteo, nous a rapidement expliqué, à Francfort, en Allemagne, ce rachat.

Comment s’est déroulée la prise de contact avec BASF 3D Printing ?

Tout cela a commencé avec un projet de collaboration technique : une envie de notre part d’utiliser les matériaux BASF et, pour BASF, de mettre ses matériaux chez Sculpteo. De fil en aiguille, la collaboration s’est renforcée et nous en sommes venus à aborder l’unification des sociétés. 

Quelles sont les étapes à venir ?

Il faut, tout d’abord, conclure l’achat. Nous avons signé un accord, mais nous attendons la validation du ministère français des finances qui a un droit de regard sur les investissements étrangers dans les technologiques dites « stratégiques » dont l’impression 3D. (La réponse devrait être rendue mi-décembre.)

Du côté de Sculpteo, le projet est de proposer rapidement les matériaux de BASF : TPU, polypropylène et PA6. Ces matières techniques nous permettront de démarcher de nouveaux clients, notamment dans les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique.

Continuerez-vous à proposer les matériaux autres que ceux de BASF ?

Nous proposons tous les matériaux. Depuis 10 ans, nous conseillons au mieux nos clients sur les matériaux et les technologies. Nous collaborons avec EOS, avec HP, avec BASF, etc. Il faut toujours choisir le meilleur process technologie/matériau pour ne pas perdre le client. 

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive