News Lundi 16 septembre 2019 - 17:54

Le Royaume-Uni mise sur l'impression 3D pour sa défense

Partagez cette news :

Le Ministère de la Défense du Royaume-Uni veut tirer parti des nouvelles technologies telles que la fabrication additive et l'intelligence artificielle afin de renforcer la sécurité nationale du pays. Le gouvernement anglais a récemment publié des documents concernant l’utilisation de la fabrication additive dans le domaine de la Défense. Les nouvelles technologies permettrait au gouvernement anglais de faire face aux défis actuels dans le domaine de la défense. La fabrication additive pourrait, par exemple, servir à fabriquer, sur demande, des petits capteurs de détection. "L’utilisation et l’acquisition des nouvelles technologies nous aideront, non seulement, à renforcer notre armée, à favoriser la prospérité, mais aussi à créer des emplois dans tout le pays. L’impression 3D et la bio impression sont des domaines à exploiter", a déclaré le secrétaire à la Défense, Ben Wallace. 

Le ministère de la Défense soutient également l’initiative « FAST-forge » qui vise à renforcer l’utilisation du titane et à la fabrication additive métallique moins coûteuse.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive