News Vendredi 17 juillet 2020 - 08:43

Se relancer après la crise du Covid-19 grâce à l’impression 3D

Partagez cette news :

pause-cafe-hp-fabrication-additive

« La France peut redevenir une grande nation industrielle grâce et par l'écologie. Pourquoi ? Parce qu'on ne va pas importer des matériaux de l'autre bout du monde, (...) parce qu'on va reproduire dans nos régions, parce que le numérique va nous permettre de produire des plus petites quantités plus vite grâce à l'impression 3D, parce qu'on va aider nos entreprises à investir pour passer à ce modèle écologique. » 

La relance économique et le renouveau industriel passeront par l’innovation. Comme l’a cité le président de la République française Emmanuel Macron, ce mardi 14 juillet 2020, à l’occasion de la fête nationale, l’impression 3D est un outil permettant de repenser les modèles industriels, de mieux gérer l’incertain du post-Covid et de redémarrer plus rapidement. Elle offre de nombreux avantages aux entrepreneurs et aux industriels. 

  • Réduire les phases de développement produit.
  • Diminuer les coûts pour des petites et moyennes séries.
  • Gagner en souplesse, en agilité et en réactivité pour pouvoir produire à la demande.
  • Etc.

Pour sauter le pas et intégrer l’impression 3D, Nicolas Aubert, directeur France HP 3D Printing & Digital Manufacturing, explique, autour d’une pause-café digitale, comment HP accompagne ses clients

  • Identifier les besoins dans l’entreprise ?
  • Quelles applications sont les plus prometteuses ?
  • Quel cahier des charges pour monter en compétences ?

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive