News Jeudi 20 septembre 2018 - 10:12

Siemens poursuit son investissement dans la fabrication additive

Partagez cette news :

siemens-mobility-fabrication-additive-stratasys-a3dm

Siemens, industrie internationale spécialisée dans les hautes technologiques, poursuit son investissement dans la fabrication additive et l’impression 3D. L’entreprise allemande intègre ses technologies d'automatisation et d'entraînement à la nouvelle série EOS M 300. Elle équipe également son centre d'Erlangen, en Allemagne, d’une machine EOS P 500. Enfin, Siemens Mobility a installé une imprimante 3D Stratasys Fortus 450mc dans son nouveau centre de maintenance ferroviaire numérique du RRX, situé à Dortmund, en Allemagne.

La gamme EOS M 300 Series intègre les technologies d'automatisation de Siemens

EOS a récemment lancé sa nouvelle série de systèmes de fabrication additive métallique, la gamme M 300 Series. Pour développer celle-ci, le fournisseur de solutions de technologie additive s'est appuyé sur les composants de commande et d'entraînement Siemens, développés dans le cadre de la stratégie Totally Integrated Automation (TIA). L’industriel allemand fournit également des composants pour l’EOS P 500, un système de fabrication additive polymère dédié à la production industrielle.

« EOS met l'accent sur la qualité et la fiabilité dans le cadre de ses nouveaux développements, tout en garantissant le progrès dynamique et technologique. C'est la raison pour laquelle nous avons fait appel aux technologies de commande Siemens pour notre nouvelle gamme EOS M 300 Series. Siemens nous garantit des composants techniques d'une fiabilité éprouvée et nous prépare aux exigences de demain », a expliqué Alfons Eiterer, directeur de l'ingénierie des systèmes chez EOS.

Siemens acquiert une machine EOS P 500

Siemens va équiper son centre de fabrication additive d'Erlangen, en Allemagne, d'un système EOS P 500. Ce centre d'expérience est équipé de différentes technologies de fabrication additive industrielle. Il a été conçu pour répondre aux problématiques des industriels en matière de conception, de simulation et de production par fabrication additive. 

« L'industrialisation rapide de la fabrication additive passe nécessairement par une étroite coopération entre les spécialistes des logiciels, de l'automatisation et des entraînements, ainsi que les experts de l'impression 3D industrielle, comme c'est le cas pour Siemens et pour EOS. Nous sommes donc très fiers de franchir une nouvelle étape en matière d'industrialisation aux côtés d'EOS, qui va contribuer à poursuivre la transition de la fabrication additive de la phase de prototypage à la production en série », a commenté Karsten Heuser, vice-président de la fabrication additive chez Siemens AG.

Stratasys au centre de maintenance ferroviaire du RRX de Siemens

Siemens Mobility a investi dans la technologie de la fabrication additive de Stratasys pour équiper son premier centre de maintenance ferroviaire numérique. Situé à Dortmund, en Allemagne, celui-ci se verra doté d’une imprimante 3D Stratasys Fortus 450mc. Grâce à cette technologie, Siemens Mobility pourra éliminer les besoins de stocker certaines pièces de rechange et raccourci jusqu’à 95 % le temps de fabrication de celles-ci.

« En combinant un certain nombre de technologies numériques innovantes, nous pouvons améliorer significativement l’efficacité des opérations ferroviaires de nos clients. La fabrication additive de Stratasys joue un rôle intégral, car elle nous permet d’optimiser les pièces de rechange en prolongeant leur cycle de vie tout en réduisant les coûts et les délais comme jamais auparavant », a affirmé Michael Kuczmik, responsable de la fabrication additive, Siemens Mobility GmbH, Service clientèle.

Image
machine-fabrication-additive-stratasys-p-500-a3dm

L'imprimante 3D de production Fortus 450mc de Stratasys installée au centre de maintenance ferroviaire du RRX de Siemens Mobility.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive