News Jeudi 20 mai 2021 - 11:51

Le Smart Cabinet de BCN3D protège les filaments de l'humidité

Partagez cette news :

Le fabricant d’imprimantes 3D BCN3D a dévoilé un système de conservation de filaments. Le Smart Cabinet, un équipement de séchage « intelligent », conserve les matériaux dans un environnement sec et complète la gamme Epsilon. Il augmenterait de 20 % les propriétés mécaniques des pièces imprimées en 3D.

Préserver les matériaux techniques de conditions extérieures

Le Smart Cabinet est un système de gestion des filaments « intelligent » dans lequel les matériaux techniques sont préservés des caprices de l’environnement extérieur. L’humidité et l’instabilité des facteurs externes réduisent le rendu final de l’impression , le filament souffrant d’une qualité hétérogène au fil de la fabrication. Grâce à sa technologie de séchage par absorption, le Smart Cabinet conserve les bobines dans un environnement stable en alternant entre phase de séchage et période de régénération. À ce mécanisme de déshumidification est associé un système d’alimentation sans coupures (UPS) pour éviter une erreur d’impression à cause d’une coupure de courant. « Lors d’une journée humide, un serpentin PA peut absorber la quantité d’eau qui provoque l’apparition de problèmes d’impression en quelques heures, en moins d’un jour ? Lorsque les clients ont des problèmes d’impression de PA, le temps et l'argent gaspillés pour des travaux d’impression ratés ou défectueux ne sont pas dus à l'imprimante, ni aux profils, mais à la dégradation des matériaux. Donc, pour vraiment exploiter le potentiel de la fabrication additive avec des matériaux techniques, au-delà du PLA, une solution comme le Smart Cabinet est obligatoire » a expliqué Eric Pallarès, directeur technique de BCN3D.

Granulés d’alumine et ventilation

Le déshydratant utilisé pour ce système de conservation des bobines sont des granulés d’alumine. Une fois l’humidité absorbée, celle-ci est libérée à l’extérieur de la chambre hermétique grâce à système de ventilation interne cyclique. Les ventilateurs, chauffage et valves fonctionnent automatiquement, sans intervention humaine. Le dessiccateur est renouvelé après la purge et peut ainsi accueillir davantage d’humidité. « À mesure que les imprimantes 3D augmentent en volume, les temps d'impression se rallongent… Ainsi, dans les contextes industriels ou de laboratoire, où les coupures de courant ou les microcoupures sont assez fréquentes, l'armoire intelligente offre une protection salvatrice pour réduire le gaspillage et améliorer l'efficacité. Par conséquent, ce nouveau produit apporte une plus-value à tout client ciblant les matériaux techniques. Il est intéressant de noter que dans le filament de PA, par exemple, certaines propriétés mécaniques s’améliorent de 20 % avec l'utilisation du Smart Cabinet » a poursuivi Eric Pallarès.

Image

Le Smart Cabinet vient compléter la gamme d'imprimantes 3D FDM (dépôt de matériau fondu) Epsilon : la Epsilon W27 et la Epsilon W50. (Crédits : BCN3D)

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive