News Mercredi 13 février 2019 - 08:46

Spirgrips, une poignée ergonomique qui révolutionne le monde du cyclisme

Partagez cette news :

spirgrips-fabrication-additive-initial

Pascal Badollet est chef d’entreprise, physiothérapeute et cycliste passionné. Après avoir fait le constat que les cyclistes se plaignent très souvent de douleurs au niveau des poignets durant et après leur activité, il imagine des poignées de vélo permettant d'apporter un confort inégalé, en éliminant les douleurs articulaires et musculaires au niveau des poignets et des avant-bras. Depuis 2014, il travaille sur des « cornes », Spirgrips. Aujourd’hui, celles-ci sont commercialisées, acceptées dans les compétitions de VTT et elles ont même remportées des prix. Derrière cette innovation, se cache la fabrication additive !

Imaginer et concevoir

Physiothérapeute et amoureux de cyclisme, Pascal Badollet a pensé, imaginé et conçu des poignées de vélo ergonomiques et innovantes ; de « petites cornes internes » qui se fixent sur le guidon et permettent de bénéficier d’un appui confortable, optimisant l’appui articulaire et le fonctionnement musculaire. Si le concept paraît simple à première vue, il n’en a pas été de même pour sa réalisation. Pour se lancer dans ce projet, le physiothérapeute a choisi de travailler avec des spécialistes de la conception et de la fabrication ; il s’est associé à la société française Initial. Celle-ci l’a accompagné dans le développement et la mise au point de ce produit. 

Une première version des poignées Spirgrips a été réalisée, puis testées en condition réelle par des cyclistes. Après les retours d’expérience, les concepteurs ont décidé de lancer une seconde version des poignées, plus optimisée. Celle-ci devait gagner en légèreté, en confort thermique et en fonctionnalité grâce à une compatibilité optimale avec les derniers freins du marché. Dans ce projet, Initial a mis en œuvre son expertise de bureau d’études. La réalisation d’un scan 3D de la première version de la poignée Spirgrips a permis de travailler sur de nouvelles géométries et d’assurer une précision totale des mesures. Des reconstructions et des modélisations ont été menées afin d’optimiser la poignée. 

Image
cao-conception-poignee-velo-spirgrips-initial

Fabriquer et commercialiser

Après avoir réalisé plusieurs itérations, l’ergonomie de la nouvelle poignée et son intégration sur le vélo ont pu être validées grâce aux tests utilisateurs. Un fichier 3D comportant toutes les formes complexes de la pièce a servi de point de départ pour la production de prototypes. Ceux-ci ont été réalisées par le fabricant français en frittage de poudre polyamide, une poudre naturelle chargée en billes d’aluminium. Les poignées ont ainsi pu passer les tests de résistance mécaniques. Ensuite est venu l’étape de la réalisation d’un moule d’injection. Les cornes de vélo sont ainsi fabriquées en composite par injection thermoplastique. 

Les Spirgrips sont maintenant commercialisées. L’utilisation de ces poignées a d’ailleurs été approuvée dans les compétitions de VTT par l’UCI (Union internationale de cyclisme). Aujourd’hui deux modèles sont disponibles, un pour les vélos de route et un autre pour les VTT. L’invention a également remporté, en 2016, le prix du 44e Salon international des inventions de Genève. La communauté de fan de Spirgrips ne cesse de s’agrandir.

Image
spirgrips-poignee-velo-initial

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive