News Jeudi 16 janvier 2020 - 15:04

Batiprint3D, la start-up qui veut révolutionner le BTP

Partagez cette news :

batiprint3d_BTP_maison_3d

Ce jeudi 9 janvier, est née la startup Batiprint3D à Nantes, en France. Presque deux ans après la première impression 3D de la maison Yhnova, le projet vient de franchir un nouveau pas, celui de l’industrialisation. Créée par trois enseignants-chercheurs de l’Université de Nantes : Benoit Furet, Philippe Poulain et Sébastien Garnier, la technologie Batiprint vient de passer de la recherche académique à un environnement opérationnel et offre de nouvelles solutions pour la robotisation du BTP. Pour cela, les chercheurs se sont s’associés à un entrepreneur, Hedy Zouaoui.

Image
batiprint3D-fabrication-additive-beton

Une technologie innovante d'impression 3D béton

Plusieurs années après le lancement du projet Batiprint, la technologie est arrivée à maturité et avec l’aide de la société SATT Ouest Valorisation, la start-up Batiprint3D est née. Cette dernière propose une technologie d’impression 3D béton pour le secteur du BTP issue du laboratoire LS2N de l'Université de Nantes. Celle-ci permet d’imprimer des murs, des façades et des récifs marins au moyen d'un robot-imprimante 3D. Le matériau déposé est constitué de trois couches : deux de mousse type expansive entourant une troisième couche de béton. En plus de son utilité de coffrage du béton, la mousse permet d'obtenir une isolation de l’habitation sans pont thermique.

Image
mur-yhnova_batiprint3D

De nouvelles solutions de robotisation pour le secteur du BTP

L’objectif originel du projet est de développer une solution innovante au service du logement social permettant de « construire des logements à prix abordable, adaptables au terrain, rapidement construits et économes en énergie ». Depuis la réussite du projet Yhnova, plusieurs projets nationaux et européens sont en cours dont la création d’une maison à deux étages, celles d’un éco-quartier ou encore d’un lot de neuf logements. La société Batiprint3D accompagne également les entreprises dans l'aide à la conception, l'assistance à maîtrise d’ouvrage et la mise en place de cahiers des charges. « C’est une très belle aventure qui démarre. Nous avons l’ambition de devenir le leader européen de la modernisation du BTP, pour construire mieux, en sécurité, plus vite, moins cher et durable. L’isolation de façades imprimés au moyen de matériaux recyclés est un axe fort de notre stratégie de développement. Nous devrions recruter une dizaine de personnes dans les trois prochaines années », a déclaré Hedy Zouaoui, CEO de la startup Batiprint3D.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive