News Vendredi 10 janvier 2020 - 09:05

Un partenariat de 2,7 millions de dollars entre AddUp et l’ORNL

Partagez cette news :

ONRL_AddUp_collaboration

Le fournisseur français de systèmes de fabrication additive AddUp a conclu un accord de coopération en recherche et développement (R&D), d’un montant de 2,7 millions de dollars, avec le Laboratoire national d'Oak Ridge (ORNL), basé aux États-Unis. Les partenaires concentreront leurs travaux de R&D sur la technologie de fusion laser sur lit de poudre (LPBF) pour les applications d'outillage.

La technologie LPBF pour les applications d'outillage

Actuellement, des machines de la société française sont déjà installées dans des centres du laboratoire de l’ORNL pour le développement de la technologie de fusion laser sur lit de poudre (LPBF). Elles sont notamment utilisées au centre MDF (Manufacturing Demonstration Facility) du Département de l'énergie américain (DOE), une installation de 110 000m² au Laboratoire national d'Oak Ridge, dont les travaux portent sur le développement de matériauxe pointe et de systèmes robotiques. 

Cette nouvelle collaboration entre AddUp et l’ORNL a pour but d’approfondir la connaissance des propriétés microstructurales des aciers à outils imprimables. Ces travaux permettront d’améliorer la fabrication d'outils complexes et de mieux comprendre les contraintes géométriques telles que les angles de surplomb, les parois minces, mais aussi la répétabilité du processus.

L’ORNL également équipé d’une machine BeAM Modulo 400

Le laboratoire national d'Oak Ridge est déjà un partenaire privilégié de la société BeAM, appartenant au groupe AddUp. Il s’est équipé, en septembre 2018, d’une machine Modulo 400 au procédé de fabrication additive par dépôt direct d’énergie (DED - Directed Energy Deposition). Cette machine, également installée dans les locaux du ministère de l'Énergie de l’ORNL , est utilisée dans les travaux de R&D  pour la croissance économique et la sécurité énergétique aux États-Unis.

Image
BEAM_MODULO_400

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive